La fille qui rêvait d'une aiguille et d'une bobine de fil

28 mai 2012

Hors saison...

Il fait beau, le soleil est enfin de retour et en toute logique, je devrais pouvoir sortir les jolies petites tuniques estivales.

Il fait beau donc, et si j'étais une fille organisée j'aurais de jolies photos de ma dernière jupe (la malédiction est presque vaincue), de mon chemisier tout léger du mois de mai, de ma jolie tunique en liberty Boxford....

Mais voilà, la jupe, pas repassée ça va de soi, traîne en tas avec la pile de fringues en déshérence, le chemiser n'est pas pris en photo et sort à peine de la machine et la tunique attend sagement d'être coupée à côté de la machine à coudre.

Bref, je suis toujours une fille hyper organisée...

C'est pourquoi je vais vous montrer aujourd'hui un vêtement tout à fait raccord avec le beau temps revenu: mon pull vert tricoté en.... janvier....

Mais tout cela est parfaitement logique et prévu de longue date évidement puisque j'ai décidé que ce pull en pure laine mérinos serai dans ma valise au mois d'août... Ben oui, les soirées sont fraîches en Méditerranée, non?

 

Voilà donc mon nouveau compagnon estival! Il s'agit du pull Alga créé par la géniale prêtresse du tricot circulaire: Veera

J'ai modifié un tout petit peu le patron en supprimant le pli sur le devant et en ajoutant des diminutions à la taille pour le cintrer un peu.

Au final, j'ai supprimé toute l'originalité de ce modèle mais c'était bien ce que je voulais: un pull tout simple et pratique. Faut dire que cette couleur, un peu improbable dans ma garde de robe, se suffit à elle même pour l'originalité.

 

DSCN4134

 

DSCN4137

 

J'ai aussi ajouté une maille glissée sur les côtés du pull et des manches pour faire une fausse ligne de couture comme dans le gilet Valnuss. 

DSCN4139

 

DSCN4143

 

Il s'agit toujours de la même laine (je ne tricote que celle-ci en ce moment): la game Cashwwool des laines Textile de la Marque trouvée en soldes chez Myrtille à Cholet. Mais n'en cherchez pas si vous l'aimez, j'ai raflé tout le stock lors de ma dernière visite!

 

Et comme, en plus d'être une reine incontestée de l'organisation, je suis une fille archi prévoyante, je me suis dit que j'aurais peut être un peu froid dans le cou avec ce pull sans col roulé! Un châle en laine ne serait donc pas de trop pour me tenir chaud!  

Posté par naathli à 12:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


06 avril 2012

Petit projet crocheté

Eh bien, eh bien, c'est pas parce qu'on a un super joujou qui bosse presque tout seul (presque malheureusement, le divin Steve Job a disparu avant de doter ses merveilleux ordi avec des programmes préparant les cours à notre place...), qu'on devient plus maligne!

Moui, j'ai donc installlé la newsletter sur mon blog, mais n'ai évidemment pas pensé à l'utiliser pour mon dernier post.... Pas maligne vous dis-je.

Cet hiver, j'ai crocheté, crocheté.... Mais je n'ai toujours pas fini mon plaid (c'est en bonne voie)! Mais comme l'ouvrage était un peu ennuyeux à la longue, je me suis dispersée. J'ai donc bidouillé des mitaines toutes simples et très rapides pour faire une petite surprise à ma frangine qui était frigorifiée dans son nouvel appartement nantais (après des années à Paris, elle a dû oublié les grands appartements et leurs courants d'air...).

mitaine 3

 

mitaine_1

mitaine_old

Voilà. Elles sont un peu "rustiques" (entendez: je ne me suis pas fracassée l'esprit pour trouver un point joli et compliqué). C'est une alternance de brides et de mailles serrées crochetées en rond pour éviter les coutures. Mais leur propriétaire les trouve très utiles pour travailler sur son ordi lors des petits matins frisquets.

Notez les jolies photos qu'elles m'a envoyées! J'ai des progrès à faire... 

Posté par naathli à 13:32 - Commentaires [3] - Permalien [#]

04 avril 2012

Enfin le gilet!

Hum...

Deux mois déjà! Je procrastine avec ardeur, je tourne et retourne autour de mon ordi sans trop m'en approcher, j'oublie ma gentille machine à coudre dans sa housse poussiéreuse... Bref, je traine et lambine lors des rares instants que me laisse mon nouveau remplacement, mes nouveaux élèves et les heures de latin que je dois assurer depuis les vacances (c'est fou comme on oublie vite ses déclinaisons....).

 

Bref, il y a deux mois déjà, je vous parlais d'un gilet très doux et confortable. Le voici terminé et pris en photo depuis des semaines. Heureusement, l'arrivée de mon nouveau et merveilleux joujou ( cette merveille de technologie) m'a ramenée dare dare dans mon bureau et j'ai enfin trouvé la motivation pour vous montrer tout ça!

Il s'agit du Walnuss de Ankestrick.

gilet 1

 

gilet 2

 L'avantage, c'est qu'il va très bien avec ma tunique préférée en liberty Hanako:

gilet 3

 Ou encore avec mon t shirt rouge adoré:

gilet 4

 

gilet 5

L'inconvénient, c'est la largeur au niveau des emmanchures! J'ai l'impression d'avoir des ailes de chauve souris en guise de bras. Résultat je ne le porte presque pas alors que je me suis cassée la tête à tricoter deux fois ce foutu système d'empiècements d'épaules (un vrai cauchemar tricotesque) et deux fois le haut du gilet (autrement dit la partie la plus longue à réaliser) parce que n'étant pas sûre de la taille, ma première version était deux fois trop large!

gilet 6

Heureusement, cette laine étant tout simplement merveilleuse (c'est la même que celle de mon écharpe au point de blé), la laine Cashwool de la mystérieuse et désormais disparue entreprise Textile de la Marque à Tourcoing, cela ne m'a pas dégoûté du tricot pour autant...

Si quelqu'un a des informations sur cette laine, je serai ravie d'en savoir plus!

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par naathli à 12:39 - Commentaires [4] - Permalien [#]

16 janvier 2012

Newsletter!

Pas de nouvelles créations aujourd'hui! Mais j'ai enfin pris la peine de créer une newsletter pour mon blog! Etant donné que je ne poste pas très régulièrement (euphémisme...), la newsletter permettra aux très très patientes qui viennent quand même me laisser de gentils messages de suivre mes petites nouvelles plus facilement malgré mon total manque d'oragnisation.

 

Bon sinon, pour les news, il y aura bientôt:

- un confortable gilet d'hiver(quand mon cher viking m'aura passé les photos... évidement ce n'est pas du tout de ma faute, si je ne poste pas en ce moment....)

- de nouveaux oubliés 2011 (eh oui, je vous l'ai déjà dit, je suis très organisée...)

- et puis, des impressions papier puisque je suis en train de graver une nouvelle plaque (expliquant mon incapacité à me mettre devant ma machine à coudre pour cause de douleurs monstrueuses dans le cou et le bras droit et températures glaciaires dans mon petit bureau-atelier, ce qui ne me pousse pas non plus à corriger mes copies...)

 

Bref, trève de bavardages, voici un petit aperçu de la plaque de lino:

 

plaque 1

 

plaque 2

 

Il reste pas mal de boulot, alors il va falloir s'armer de patience pour voir le résultat sur le papier et sur tissu si le rendu final me plaît!

Posté par naathli à 11:18 - Commentaires [4] - Permalien [#]

04 janvier 2012

Bonne année!

C'est de saison, 2012 pointe son nez, c'est l'heure des bonnes résolutions et des voeux idylliques pour la nouvelle année!

Alors, pour bien commencer, bonne année à toutes et à tous!

Pour les bonnes résolutions, je fais l'impasse puisque je ne les tiens jamais.

Et je ne vois pas pourquoi je changerais d'avis puisque les scientifiques s'étant penchés sur la question, il est maintenant prouvé qu'on ne tient jamais les bonnes résulutions du premier janvier:

- http://www.guardian.co.uk/lifeandstyle/2009/dec/28/new-years-resolutions-doomed-failure

- http://www.lexpress.fr/actualite/societe/pourquoi-ne-tient-on-jamais-nos-bonnes-resolutions_1066568.html

Je casse un peu l'ambiance?

Je n'ai toutefois pas échappé à mon traditionnel réglement de comptes avec l'année passée en essayant d'atteindre mon bureau pour préparer mes frétillants cours 2012. Le bazar accumulé en décembre dans mon mini-bureau-atelier m'ayant empêché d'accéder à ma chaise de bureau j'ai bien été obligée de faire un gros tri pour commencer l'année!

 

Alors en lieu et place de la belle rétrospective 2011 (que je serais bien incapable de faire, ne sachant honte à moi, toujours pas faire de mosaïque), voici les oubliés de 2011, retrouvés lors du fameux rangement!

Inutile de me suggérer qu'il serait très judicieux d'apprendre à m'organiser pour la nouvelle année... Je vais vaille que vaille continuer à m'organiser pour le boulot et conserver un joyeux bazar dans mon atelier et sur ce blog.

 

Voici tout d'abord une écharpe toute douce, tricotée au point de blé pour me tenir chaud cet hiver:

DSCN3721_1

 

DSCN3726_1

Cette laine est merveilleuse, la cashwool des laines de Roubaix, trouvée à pas cher chez Myrtille à Cholet! D'ailleurs, vous n'avez pas fini de la voir par ici!

 

En 2011, j'avais aussi totalement flashé sur une tunique indigo réalisée de main de maître par Elilou. Seulement, une fois devant les rayons de toto, impossible de trouver un joli coton indigo ou bleu à la rigueur. J'ai donc décidé d'en faire un véritable test en choisissant une couleur que je porte peu d'habitude. Bien sûr, arrivée devant la machine, le tissu m'a semblé franchement terne... J'ai donc bidouillé la tunique pour lui coller un petit passepoil rouge dans l'espoir d'en faire un truc portable. Pari vaincu, j'aime bien ma tunique, mais elle ne ressemble plus du tout à l'idée de départ!

tunique 1

Hum, ça ne se voit pas sur les photos, mais les pinces poitrines ont été une vraie galère (je les ai refaites trois fois!). Ce n'est toujours pas parfait, mais j'ai décidé que je ferai mieux pour la prochaine (oui un jour, quand j'aurai trouvé le tissu, j'en aurai une bleue) et que celle-ci étant un test, je me contenterai de pinces pas trop bien placées!

tunique 2

 

tunique 3

 

tunique 4

 

Enfin, en 2011, je voulais coudre du cuir! La tâche s'est avérée un  peu ardue et le projet a longtemps traîné en tas sur ma table de couture mais avec beaucoup d'abnégation, de jurons et de mauvaise humeur, j'ai fini par boucler ce sac, mais je ne suis pas sûre de me remettre au cuir tout de suite...

sac 1

 

sac 2

 

sac 3

 

sac 4

 

Voilà, il doit bien rester encore quelques oubliés dans les coins de l'atelier mais je n'ai pas encore fini le rangement!

 

 

 

Posté par naathli à 11:33 - - Commentaires [8] - Permalien [#]



15 décembre 2011

Couture lente en mode hibernation

Malgré l'attirance indégniable de mon canapé, des charmantes pelotes de laine rangées juste à côté de l'accoudoir (pour les atteindre sans avoir à me déplacer)et de ma super trousse à tricot et crochet, j'ai réussi à sortir de ma létargie pour coudre quelques trucs.

 

Entre diverses piles de copies et cours à préparer (avec mes supers élèves de cette année, je suis obligée de bosser deux fois plus qu'avant, mais quel bonheur...), j'ai réussi à finir ma tunique bleue cousue sur le même modèle que la tunique d'anniversaire de ma frangine (et dire que j'ai mis deux jours à faire la sienne et pfiuuuuu, QUATRE mois pour la mienne).

Elle n'est plus vraiment de saison, mais je la porte quand même avec un sous-pull et j'espère avoir bientôt un super gilet qui s'assortira parfaitement avec elle...

tunique 1

tunique 2

 

Et puis, au mois de novembre, une joyeuse nouvelle est venue éclairer la grisaille automnale: mon viking a eu un petit neveu: le premier! Après nièces numéro 1, 2, 3 et 4, voici donc neveu numéro 1!

Oui, certes, un petit garçon, c'est chouette. Mais à force de coudre pour mes petites princesses (oui je me rends compte en écrivant cela que j'aurais pas mal de billets à faire sur mes coutures pour petites filles...), je n'avais dans mon stock que du rose, du violet, des fleurs et encore un peu de rose pour faire bonne mesure... Pas de quoi gâter un petit homme en somme.

J'ai pas mal hésité pour les couleurs, pas mal pesté contre l'imprimante pour imprimer mon patron mais voilà, j'ai réussi à lui coudre une petite Kalounette juste à temps!

kalounette 1

kalounette 2

kalounette 3

 

Je suis un peu déçue par les finitions parce qu'avec ce modèle, pourtant doublé, les marges de couture sont apparentes à l'intérieur et je n'aime pas ça du tout! Mais bon, la maman est contente tout de même, alors ça va. Le petit lui est... petit... justement, alors on ne lui demandera pas son avis!

Avec les restes de polaire, je lui ai cousu un petit doudou (que j'aurais bien gardé sur mon canapé pour m'accompagner dans mon hibernation, mais mon viking n'aurait pas pu s'empêcher de se gausser de mes lubies, je suis donc restée raisonnable).

C'est le petit ours des Intemporels pour bébé, dont j'ai modifié la tête pour que les oreilles soient prises dans une couture et non attachées à la tête par quelques points (je dois "psychoter" un peu, mais je serais vraiment embêtée s'il avalait une oreille).

ours 1

ours 2

ours 3

Voilà, j'ai aussi cousu un petit sac mais il me faut faire quelques petites finitions pour qu'il soit montrable. Maintenant, il va falloir que je me dépêche pour réaliser quelques petits cadeaux pour Noël (comme d'habitude, ça va être à l'arrache parce que je n'ai encore rien commencé...)!

 

Posté par naathli à 11:38 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

23 novembre 2011

Hibernation

Ah le froid, les vacances dans le Limousin, les grandes ballades sous les arbres, le temps tristounet, la live box qui fait des siennes.... autant de raisons qui me plongent dans un état semi-létargique. D'autant que la grosse pile de copies à corriger sur mon bureau a tendance à m'éloigner insensiblement dudit bureau pour me projeter avec force au fond du canapé où je procrastine avec obstination....

Il faut croire qu'à l'instar de l'ours et de ses consoeurs marmottes ou Gaston Lagaffe sous sa pile de courrier en retard, J'HIBERNE!

Heureusement, n'ayant pas vraiment le métabolisme d'un ours, je ne me suis pas empressée de faire des réserves de gras cet été et me voilà fort dépourvue mainteant que la bise est venue souffler son air glacial à mes fenêtres (j'exagère un peu d'accord, mais tout de même, la seule vue du ciel uniformément gris de ces derniers jours, me colle des frissons).

Résultat, je tremblote dans le canapé! J'ai donc été obligée de reprendre mon crochet pour me préparer une couche de laine bien réconfortante.

Obligée, c'est le mot, n'en déplaise à cher et tendre qui jette des regards effarés sur la pile de petits ronds crochetés qui s'entassent sur la table du salon!

Voilà les piles de ceux qui me restent à assembler:

crochet 1

 

crochet 2

 

Après mon tas de copies, j'espère pouvoir finir ce plaid rapidement pour m'en servir avant la fin de l'hiver!

crochet 3

DSCN4051

 

Vouant, un amour un peu exclusif à mon crochet (très pratique pour bricoler tout en restant collée au fond du fameux canap), j'ai passé pas mal de temps sur le blog granny mania, les blogs de crochet et, de fil en aiguilles, je suis tombée sur ça:

69727493_p

On peut jouer pour gagner ce sac ici.

Moi qui riait grassement du retour du vintage (pas moins de quatre boutiques de fringues vintage se sont ouvertes dans ma rue cette année...), je commence à zieuter dangeuresement dessus! Faut dire qu'aimant de plus en plus le crochet, le risque de la rétro attitude me guette!

 

Posté par naathli à 16:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 octobre 2011

Sister bag!

Oui, certes, je cède à l'anglo-mania blogesque dans ce titre, mais c'est pas de ma faute, c'est ma soeur qui ma donné le titre (et elle bosse dans la com)....

Non contente de récupérer les cousettes que je ne porte pas, seurette m'organise aussi de charmants moment de couture ( des heures à s'arracher les yeux en cousant la nuit  parce qu'elle bosse trop le jour... ) pour coudre ensemble ce qu'elle n'a pas le temps de faire toute seule...

Bref, elle voulait un sac avec du faux cuir gris, du passepoil (évidemment en liberty introuvable dans le commerce...), des tas d'épaisseurs à assembler... une merveille de casse-tête en couture.

Il est tiré du pochée volume 8 pour les amatrices de couture en japonais:

sac loulou 1

 

sac loulou 2

 

sac loulou 3

 

Au final, il n'était pas si pénible à coudre et à force de voir sueurette se balader partout avec le sien, j'en ai voulu un pour moi! Mais je voulais absolument le faire en liberty capel moutarde avec du faux cuir noir. Comme il était or de question de le faire avec d'autres tissus, il m'a fallu m'armer de patience... (heureusement, sachant que j'en cherchait, elle m'a prévenue dès qu'il y en a eu ici). 

Après bien des sueurs froides pour assembler du passepoil maison avec du faux cuir noir assez épais et du liberty entoilé un peu rigide, j'ai enfin réussi à coudre l'extérieur du sac.

C'est là que mon cerveau a dû surchauffer parce que je me suis lancée dans l'assemblage de liberty tatum  entoilé en double épaisseur et tissu d'aménagement gris encore plus épais pour faire des pattes de fixation pour les anses qui seraient donc cousues en double l'épaisseur entre l'endroit et la doublure. Vous me suivez toujours là? Parce que même pour moi ce n'est pas vraiment clair.

Autant dire, je la chose était totalement impossible à coudre: je n'ai même pas réussi à les bâtir à la main et j'ai bien dû tordre une dizaine d'épingles dans l'histoire. J'ai donc jeté mes petites fixations pour en refaire en plus simple avec du liberty entoilé.

 

sac 4

 

sac 2

sac 1

DSCN3983

 

Voilà, j'ai tout de même réussi à le finir sans casser ma machine et maintenant, je me pavane partout avec mon sac parce qu'il vraiment pratique!

Posté par naathli à 12:05 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

12 octobre 2011

Vestiaire de l'été suite et fin

Après une robe tout à fait importable pour le moment, voilà deux autres bidouilles estivales tout à fait adaptées aux températures du moment... hum....

Tout d'abord, un petit haut tiré du livre 1. Il s'agit du débardeur n°12 mais auquel j'ai ajouté les petites manches ballon de la robe n°17 (tiens encore celle-ci, c'est original). J'avais répéré l'idée sur un blog mais bien entendu j'ai oublié lequel. Merci tout de même à la créatrice de cette heureuse association si elle se reconnaît en passant par ici!

J'ai un peu réduit les côtés ayant déjà expérimenté l'effet un peu bouffant de la chose et rallongé la longueur (les petits hauts de ce livres sont plutôt chouette mais ils sont tous trop petits et pourtant je fais pile la taille japonaise indiquée dans les tableaux de mesure)...

Pour une fois, j'ai soigné les détails et me suis même fendu d'un biais maison. Non par obstination perfectionniste mais après avoir désespérément retourné mes tiroirs de couture, je n'ai trouvé aucun biais faisant l'affaire...

 

haut à poids 1

 

haut à poids 2

 

Résultat, j'ai tellement pris soin d'ajuster ce petit haut, que je voulais seyant, qu'il s'est avéré un peu trop étroit! Je l'ai donc offert à ma seurette qui lorgnait dessus depuis sa sortie de la machine.

 

Et puis, avec l'été joyeux des mois de mai et juin derniers, l'envie de me coudre une jupe est revenue. Je ne sais pas si vous l'avez remarqué mais il n'y pas de jupe sur ce blog. Non que je déteste en porter, loin de là, c'est même une des raisons qui m'ont poussé à me mettre à la couture (je ne trouvais pas de jupe à mon goût dans le commerce ou alors bien trop chères...).

Mais je suis atteinte d'une pathologie étrange, chaque fois que l'idée de coudre une jupe réapparaît, je deviens d'une bêtise consternante: je n'arrive pas à choisir le modèle, je choisis mal mon tissu, je n'arrive pas à déterminer la longueur...

Bref, un vrai fiasco couturesque.

D'abord, il y a eu ça (adaptée d'une vieille jupe que j'aimais bien):

jupe bleue

Tissu trop raide, ennuyeux, forme trop trapèze... bref, elle est moche.

 

Puis ça:

jupe violette

Elle est un peu mieux, mais la longueur cloche et le tissu ne me plaît pas.

 

Et puis, le dernier et le plus gros ratage:

jupe turquoise

Cousue, d'après le tuto d'Henri et Violette, qui doit être très bien sans doute, mais le velours est trop gros, les fronces ne froncent pas, le tissu gonffle façon abas-jour de chez Mamie...

Bref, j'avais fini par abandonner lâchement face l'ampleur du désastre (sens de la mesure...).

 

 

Et puis,  naïve et sans doute de bonne humeur, j'ai ressorti le livre "Skirt à la carte" de Machiko Kayaki pour essayer le modèle de couverture (modèle i, si je me souviens bien):

 

jupe 1

jupe 2

jupe 3

jupe 4

 

Je ne suis pas entièrement convaincue par le modèle: les poches ne sont pas pratiques du tout et le tissu ne me plaît plus( j'avais pris un coupon de chez Toto à 70 centimes en prévision d'un énième ratage!).

Mais je commence tout doucement à aimer la coupe. En fait, je rêve d'un modèle beaucoup plus sophistiqué, avec des jolies poches, une ceinture, du passepoil.... Mais vu mon talent particulier pour rater les jupes, ce n'est pas pour tout de suite.

 

 

Posté par naathli à 17:45 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

10 octobre 2011

La magie de la machine!

Non ma machine à coudre ne m'a pas émerveillée ce week end, nous ne sommes pas en froid ma machine et moi, mais je n'ai plus beaucoup de temps pour m'occuper d'elle et elle me le rend bien!

(Si quelqu'un connaît le secret ou la formule pour faire coudre du cuir sans points sautés, bruits inquiétants.... à sa singer, je suis prenneuse, la mienne râle copieusement à chaque fois que je lui présente mon sac du moment...)

 

Bref, ce week end, il s'agit de ma sympatique machine à laver qui a su transformer ça:

boule bleue

Ou plutôt ça, soyons précise:

sac bleu

(ma machine ne s'est pas encore mise au crochet, c'est bien dommage, je viderais mon stock de laine beaucoup plus vite si elle me filait un petit coup de main)

ALors, avec son programme classique à 60 °C, elle m'a concocté ceci, un chouette panier bleu, bien rigide et feutré:

panier bleu 1

Oui, certes, un panier bleu, pas vraiment portable en sac au quotidien, mais pour quoi faire?

Outre le fait, que je me suis débarrassée du stock de pelotes eskimo de drops qui trainait depuis des lustres à force de projets ratés et de détricotages rageurs, je vais pouvoir ranger mes petites bidouilles au crochet:

panier bleu 2

Mais voilà, il est un peu petit...

panier bleu 3

Qu'à cela ne tienne, au fond du coffre à laine, traînaient aussi une bonne quinzaine de pelotes d'eskimo drops grises, attendant vainement que je me penche sur leur cas épineux. J'ai donc  à nouveau dégainé mon crochet n°8 (oui, c'est aussi du crochet de feignasse, ce qui ne gâche à l'affaire).

panier gris

Posté par naathli à 09:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]



Fin »