Il y a quelques temps déjà, assez longtemps en fait, j'ai participé à un petit tirage au sort organisé par Elilou et qu'elle ne fut pas ma surprise en apprenant que j'avais gagné! Non, parce que c'est vrai d'ordinaire, je ne gagne jamais...
Sa petite trousse est toute mignonne, comme le petit biais Petit Pan et le grelot cachés à l'intérieur:

trousse_1

trousse_2


J'aime beaucoup ce tissu et le petit badge. Evidement, avec un imprimé pareil, je ne pouvais que trouver ce tissu amusant! Elle m'a été très utile pendant les vacances pour balader mon petit matériel de couture. Mais je vais l'emmener au collège bientôt.

(Rictus vache et carnassier)
Si ça se trouve, mes élèves sont foutus de ne pas reconnaître l'imprimé "cahier d'école" sur la trousse... faut dire aussi qu'ils s'en servent tellement peu qu'ils seraient tout à fait excusables d'avoir oublié!

Ah, je râle, je râle, mais ils sont tout à fait adorables! La preuve, seuls deux élèves m'ont rendu leur devoir maison cette semaine! Je n'ai donc que deux copies à corriger ce week end. Je crois même que je vais attendre le TGV de lundi matin pour le faire. Alors, franchement, pourquoi ils râlent encore ces "feignasses" de profs?


Bon, c'est pas tout! Comme je n'avais encore pas été assez gâtée au mois de décembre (...), frangine m'a concocté une petite surprise à sa façon: un tube décoré par ses soins avec un de mes papiers préférés du moment.


tube_1


Un tube, certes, mais pour quoi faire?
Quand, j'étais petite j'ai appris à tricoter avec ma grand-mère et l'un des objets que j'aimais le plus, (outre sa super travailleuse et ses boîtes à boutons bien remplies), c'était un gros tube postal recouvert d'une divine tapisserie à fleurs (on ne se gausse pas, hein, j'adorais ce motif) dans lequel elle rangeait ses aiguilles à tricoter.
Frangine, évidement, qui bavait comme moi devant le tube, savait depuis des lustres que je rêvais d'un tube de ce genre pour y ranger mes petites aiguilles à moi et elle m'en fait un!


tube_2


Trop cool, immédiatement reçu, immédiatement rempli et immédiatement glissé dans mon divin panier à tricot (oui, l'hiver, je me mémèrise beaucoup, mais ça passe avec le beau temps, pas la peine de s'inquiéter)!