Non ma machine à coudre ne m'a pas émerveillée ce week end, nous ne sommes pas en froid ma machine et moi, mais je n'ai plus beaucoup de temps pour m'occuper d'elle et elle me le rend bien!

(Si quelqu'un connaît le secret ou la formule pour faire coudre du cuir sans points sautés, bruits inquiétants.... à sa singer, je suis prenneuse, la mienne râle copieusement à chaque fois que je lui présente mon sac du moment...)

 

Bref, ce week end, il s'agit de ma sympatique machine à laver qui a su transformer ça:

boule bleue

Ou plutôt ça, soyons précise:

sac bleu

(ma machine ne s'est pas encore mise au crochet, c'est bien dommage, je viderais mon stock de laine beaucoup plus vite si elle me filait un petit coup de main)

ALors, avec son programme classique à 60 °C, elle m'a concocté ceci, un chouette panier bleu, bien rigide et feutré:

panier bleu 1

Oui, certes, un panier bleu, pas vraiment portable en sac au quotidien, mais pour quoi faire?

Outre le fait, que je me suis débarrassée du stock de pelotes eskimo de drops qui trainait depuis des lustres à force de projets ratés et de détricotages rageurs, je vais pouvoir ranger mes petites bidouilles au crochet:

panier bleu 2

Mais voilà, il est un peu petit...

panier bleu 3

Qu'à cela ne tienne, au fond du coffre à laine, traînaient aussi une bonne quinzaine de pelotes d'eskimo drops grises, attendant vainement que je me penche sur leur cas épineux. J'ai donc  à nouveau dégainé mon crochet n°8 (oui, c'est aussi du crochet de feignasse, ce qui ne gâche à l'affaire).

panier gris