Après une robe tout à fait importable pour le moment, voilà deux autres bidouilles estivales tout à fait adaptées aux températures du moment... hum....

Tout d'abord, un petit haut tiré du livre 1. Il s'agit du débardeur n°12 mais auquel j'ai ajouté les petites manches ballon de la robe n°17 (tiens encore celle-ci, c'est original). J'avais répéré l'idée sur un blog mais bien entendu j'ai oublié lequel. Merci tout de même à la créatrice de cette heureuse association si elle se reconnaît en passant par ici!

J'ai un peu réduit les côtés ayant déjà expérimenté l'effet un peu bouffant de la chose et rallongé la longueur (les petits hauts de ce livres sont plutôt chouette mais ils sont tous trop petits et pourtant je fais pile la taille japonaise indiquée dans les tableaux de mesure)...

Pour une fois, j'ai soigné les détails et me suis même fendu d'un biais maison. Non par obstination perfectionniste mais après avoir désespérément retourné mes tiroirs de couture, je n'ai trouvé aucun biais faisant l'affaire...

 

haut à poids 1

 

haut à poids 2

 

Résultat, j'ai tellement pris soin d'ajuster ce petit haut, que je voulais seyant, qu'il s'est avéré un peu trop étroit! Je l'ai donc offert à ma seurette qui lorgnait dessus depuis sa sortie de la machine.

 

Et puis, avec l'été joyeux des mois de mai et juin derniers, l'envie de me coudre une jupe est revenue. Je ne sais pas si vous l'avez remarqué mais il n'y pas de jupe sur ce blog. Non que je déteste en porter, loin de là, c'est même une des raisons qui m'ont poussé à me mettre à la couture (je ne trouvais pas de jupe à mon goût dans le commerce ou alors bien trop chères...).

Mais je suis atteinte d'une pathologie étrange, chaque fois que l'idée de coudre une jupe réapparaît, je deviens d'une bêtise consternante: je n'arrive pas à choisir le modèle, je choisis mal mon tissu, je n'arrive pas à déterminer la longueur...

Bref, un vrai fiasco couturesque.

D'abord, il y a eu ça (adaptée d'une vieille jupe que j'aimais bien):

jupe bleue

Tissu trop raide, ennuyeux, forme trop trapèze... bref, elle est moche.

 

Puis ça:

jupe violette

Elle est un peu mieux, mais la longueur cloche et le tissu ne me plaît pas.

 

Et puis, le dernier et le plus gros ratage:

jupe turquoise

Cousue, d'après le tuto d'Henri et Violette, qui doit être très bien sans doute, mais le velours est trop gros, les fronces ne froncent pas, le tissu gonffle façon abas-jour de chez Mamie...

Bref, j'avais fini par abandonner lâchement face l'ampleur du désastre (sens de la mesure...).

 

 

Et puis,  naïve et sans doute de bonne humeur, j'ai ressorti le livre "Skirt à la carte" de Machiko Kayaki pour essayer le modèle de couverture (modèle i, si je me souviens bien):

 

jupe 1

jupe 2

jupe 3

jupe 4

 

Je ne suis pas entièrement convaincue par le modèle: les poches ne sont pas pratiques du tout et le tissu ne me plaît plus( j'avais pris un coupon de chez Toto à 70 centimes en prévision d'un énième ratage!).

Mais je commence tout doucement à aimer la coupe. En fait, je rêve d'un modèle beaucoup plus sophistiqué, avec des jolies poches, une ceinture, du passepoil.... Mais vu mon talent particulier pour rater les jupes, ce n'est pas pour tout de suite.