Hum...

Deux mois déjà! Je procrastine avec ardeur, je tourne et retourne autour de mon ordi sans trop m'en approcher, j'oublie ma gentille machine à coudre dans sa housse poussiéreuse... Bref, je traine et lambine lors des rares instants que me laisse mon nouveau remplacement, mes nouveaux élèves et les heures de latin que je dois assurer depuis les vacances (c'est fou comme on oublie vite ses déclinaisons....).

 

Bref, il y a deux mois déjà, je vous parlais d'un gilet très doux et confortable. Le voici terminé et pris en photo depuis des semaines. Heureusement, l'arrivée de mon nouveau et merveilleux joujou ( cette merveille de technologie) m'a ramenée dare dare dans mon bureau et j'ai enfin trouvé la motivation pour vous montrer tout ça!

Il s'agit du Walnuss de Ankestrick.

gilet 1

 

gilet 2

 L'avantage, c'est qu'il va très bien avec ma tunique préférée en liberty Hanako:

gilet 3

 Ou encore avec mon t shirt rouge adoré:

gilet 4

 

gilet 5

L'inconvénient, c'est la largeur au niveau des emmanchures! J'ai l'impression d'avoir des ailes de chauve souris en guise de bras. Résultat je ne le porte presque pas alors que je me suis cassée la tête à tricoter deux fois ce foutu système d'empiècements d'épaules (un vrai cauchemar tricotesque) et deux fois le haut du gilet (autrement dit la partie la plus longue à réaliser) parce que n'étant pas sûre de la taille, ma première version était deux fois trop large!

gilet 6

Heureusement, cette laine étant tout simplement merveilleuse (c'est la même que celle de mon écharpe au point de blé), la laine Cashwool de la mystérieuse et désormais disparue entreprise Textile de la Marque à Tourcoing, cela ne m'a pas dégoûté du tricot pour autant...

Si quelqu'un a des informations sur cette laine, je serai ravie d'en savoir plus!